FLaxman

Le mouvement néoclassique

Jacques Louis David, est un peintre qui s’inscrit dans le mouvement dit Néoclassique. Ce mouvement qui apparaît à la seconde moitié du XVIII et s’éteind au début du XIXe propose une théorie du beau idéal. Le monde créé par Dieu, parfait en principe, est en réalité un mélange de perfection et d’imperfection. L’artiste doit alors viser une nature corrigée à l’image du Divin, c’est à dire l’antiquité classique. Le beau idéal est donc le résultat dʼune sélection et dʼune combinaison d’éléments.

De plus, André Félibien ( architecte et historiographe français du XVIIe siècle ) formule en 1667 dans une préface des conférences de l’Académie Royale de Peinture et de Scultpure la hiérarchie des genres en peinture. Celle-ci influença tous les peintres de sa génération et des suivantes. Elle se formule ainsi : la peinture d’histoire est le genre noble par excellence, puis vient le portrait, la peinture de genre ( scène de la vie quotidienne populaire ), la peinture de paysages et enfin la nature morte. Cette hiérarchie est fondée sur des critères techniques et moraux : la peinture d’histoire selon Félibien exige par exemple plus de savoir-faire ( paysage, anatomie, portrait, nature morte ) et plus de critères moraux ( comment représenter une œuvre d’une si grande importance ? ). C’est sur ces deux éléments que se base le mouvement néoclassique.

Le site néoclassicisme est dédié à la compréhension de ce mouvement. Il contient plusieurs points : une définition du mouvement, les œuvres emblématiques du genre, mais aussi des articles sur les principaux chefs de files du néoclassicisme, dont un sur Jacques Louis David. Le site annonce fièrement « Notre mission est d’éveiller l’intérêt du grand public sur cette période de l’histoire de l’art ». On peut clairement identifier ce site comme une ressource numérique tout publique. Néoclassicisme parle d’un certain Winckelmann dans la définition du mouvement. Il cite selon Winckelmann « Le seul moyen que nous ayons d’être grands, voire inimitables si c’est possible, est d’imiter les Anciens. » ce qui rappelle l’idéologie du mouvement néoclassique. Winckelmann fait partie des illustres personnages ayant influencé ce genre. C’est un archéologue et historien de l’art allemand qui théorise le néoclassicisme : défendeur inconditionnel de l’art grec, il y voit les caractéristiques du « beau antique » qu’il reconnaît dans le marbre blanc des statues grecques. Son esthétique est fondée sur l’idéalisation de la réalité.

Pour revenir sur notre ressource numérique, le site revient aussi sur quatre grands chefs de files du mouvement.

●   John Flaxman est un sculpteur et dessinateur anglais. Très actif dans le milieu néoclassique, il fut étudié par de nombreux artistes pour ses illustrations de l’Iliade et l’Odyssée.

Antonion Canova est un sculpteur italien qui connu la célébrité grâce à ses figures en marbre qui marquait un retour au raffinement classique après les excès des sculptures baroques.

Angelica Kauffman est l’une des femmes peintres les plus connus du XVIII. Son style oscille entre le classicisme et l’Empfindsamkeit.

Jacques Louis David, peintre chef de file du mouvement néoclassique en France, peintre officiel de l’empereur Napoléon Ier.

Il est dommage cependant que cette ressource ne soit pas complète, il manque de nombreux artistes du mouvement néoclassique.

Contrairement à lui le site biographie.net regroupe de très nombreuses biographies d’artistes néoclassique. Il suffit de taper «  Peintre français néoclassique » dans la barre de recherche pour voir apparaître plus d’une cinquantaine de biographie d’artistes, plus ou moins précise en fonction de leur succès. Ingres par exemple est l’un des plus célèbres d’entre eux : Né en 1780 et mort en 1867, Il fût l’un des peintres de Napoléon et l’un des élèves de David. On relève chez lui l’importance des portraits et des nus. Ces tableaux principaux sont la baigneuse ou bien le bain turc : l’abstraction des angles du corps, des articulations, des os offre une harmonie des courbes féminines et donne une impression de séduction. Girodet est aussi l’un des principaux chefs de file de mouvement, même si son art se situe entre la peinture néoclassique et romantique. Ces principales œuvres sont le portrait de Chateaubriant ou bien la révolte du Caire.

Cependant, après avoir mêlé les sources, on se rend compte rapidement que ce site n’est qu’une vaste arnaque. Le site, reprend au mot prêt les biographies du site Wikipédia. Selon le site, ce n’est qu’une « source » et non pas une citation ! Prenons en exemple la biographie de Jacques-Louis David. En ce qui concerne le transfert des cendre de Voltaire, on peut voir sur le site Biographie.net  « Le 11 juillet 1791 a lieu le transfert des cendres de Voltaire au Panthéon, des doutes subsistent quant au rôle de David dans son organisation. Il semble en fait n’avoir été qu’un conseiller et ne pas avoir pris une part active à la cérémonie. ».

Sur le site Wikipédia : « Le 11 juillet 1791, a lieu le transfert des cendres de Voltaire au Panthéon ; des doutes subsistent quant au rôle de David dans son organisation. Il semble en fait n’avoir été qu’un conseiller et ne pas avoir pris une part active à la cérémonie. »

Et ce n’est pas un cas isolé. Prenons l’exemple du peintre François-André Vincent, peintre néoclassique opposé à David. Sur le site Biographie.net on peut lire « Considéré comme le chef de l’école néoclassique et l’un des principaux rivaux de Jacques-Louis David, il est rapidement supplanté par celui-ci. À la Révolution, ses convictions royalistes l’opposent encore plus à David. »

Sur le site Wikipédia : « Considéré comme le chef de l’école néoclassique et l’un des principaux rivaux de Jacques-Louis David, il est rapidement supplanté par celui-ci. À la Révolution, ses convictions royalistes l’opposent encore plus à David. »

Inutile de préciser que les bibliographies des différents peintres proposés sont les mêmes que celles de Wikipédia. Ce genre de site est néfaste pour les internautes : pensant trouver une source sûre, certains s’appuient outrageusement sur ces biographies qui peuvent être fausses ( Le site Wikipédia n’étant pas sûr ). Biographie.net devrait être dans l‘obligation de déclarer que leur site n’est qu’un pâle copier-coller de Wikipédia, car ce sont ce genre de sites qui détournent le public ainsi que les scientifiques, des ressources numériques dans le cadre d’une recherche sérieuse.

 

R. R.